Les expertes veulent être davantage présentes dans les médias.

Les expertes femmes veulent être davantage présentes dans les médias. Enquête réalisée par Typhaine Lebègue et Annabelle Hulin, chercheur en science de gestion, en partenariat avec voxfemina.

A l’approche du Womens forum qui se tiendra à Deauville du 14 au 16 octobre, Voxfemina dévoile les résultats de l’étude « Qui sont les expertes ? » réalisée par Typhaine Lebègue et Annabelle Hulin chercheurs en science de gestion. Il en ressort que 82% des expertes aimeraient être plus visibles dans les médias.

La volonté des expertes d’être plus présentes dans les médias
Seul 14% des expertes estiment qu’elles bénéficient d’une visibilité importante et 82% d’entre elles aimeraient être plus visibles dans les médias.Par ailleurs, elles estiment être moins identifiées que les experts pour leurs compétences techniques et recherchent davantage à diffuser leurs connaissances qu’à valoriser leur image personnelle.Enfin, la prise de parole demeure « genrée » puisque les expertes considèrent être généralement consultées sur les sujets sociaux et sociétaux tandis que les experts le sont sur les sujets économiques.

Les freins au regard de la visibilité des expertes
Les femmes sont conscientes de leur expertise, en effet 55% des expertes estiment que leur légitimité n’est pas en cause dans leur manque de visibilité mais admettent que leur manque de contacts avec des journalistes (pour 93% des expertes) et de confiance (pour 63%) sont les principaux freins à leur présence dans les médias. Enfin, 47% des expertes mettent en cause leur manque de disponibilités.
«Elles n’ont souvent pas conscience que les médias participent au renforcement de leur réputation et au-delà à leur employabilité » estime Typhaine Lebègue, co-auteur de cette étude. 

Pour s’exprimer dans les médias, il faut du réseau
Les expertes interrogées mettent en avant plusieurs solutions pour améliorer leur visibilité dans les
médias :
1. Le réseau – 98% des expertes estiment que c’est important.
2. La disponibilité – élément central d’une présence médiatique pour 77%
3. Le média training – 74% présentent cet outil comme nécessaire
4. Le mentoring – outil plébiscité par 70% des expertes

Retrouvez la présentation des résultats de l'étude ici.