Catherine Mantel a consacré l’essentiel de sa carrière au développement de projets dans les pays émergents. 

Après 19 ans dans la finance, elle rejoint le monde de l’énergie et de l’environnement et se consacre aux thématiques -devenues incontournables- de la ville durable, des énergies renouvelables,  de l’innovation .

La COP 21 et le lancement par l’Organisation des Nations Unies d’un appel universel à l’action pour éliminer la pauvreté, protéger la planète et améliorer le quotidien de toutes les personnes partout dans le monde, tout en leur ouvrant des perspectives d’avenir,  par la mise en œuvre des  objectifs de développement durable  (ODDs) marquent un tournant décisif dans ses engagements. 

En 2016, elle a rejoint l’ONG TWI (créée par ENGIE, TOTAL, SCHNEIDER ELECTRIC, IBM, IBERDROLA, BLACKROCK, SUGAR GROUP lors de la COP 21) pour se consacrer au sujet de l’accès à l’électricité (en 2020 : 1 milliard d’individus sans accès à l’électricité, dont 800 millions en Afrique ). 

En 2019, elle est l’un des membres fondateurs de l’ONG SCALE qui développe différents programmes de solutions réplicables à grande échelle relatifs à la mise en œuvre concrète des Objectifs de Développement Durable de l’ONU

En lien avec l’ONG THEnet (Training for Health and Education), SCALE porte le projet YOU-TILITIES en vue du Forum Présidentiel Afrique-France de Juin 2020. 

YOU-TILITIES permettra à l’hôpital de Bukavu en République Démocratique du Congo où opère le Dr Mukwege – Prix Nobel de la Paix 2018 – de contribuer efficacement à la santé et à l’éducation et donc au futur des populations grâce un accès, sous forme de services ininterrompus, durables et  abordables, aux utilités essentielles (électricité, eau, traitement des déchets).